Skip to content

Valladolid la Sultane de l’Est

 

 

L’histoire de la ville de Valladolid est d’abord celle d’un faux départ : fondée en 1543 par le neveu du conquistador espagnol Francisco de Montejo, la première « version » de la ville – ainsi nommée en hommage à la capitale de l’Espagne à l’époque – ne tint pas longtemps, car elle était située à côté de la lagune de Chouac-Ha et l’omniprésence des moustiques rendait la vie impossible aux premiers habitants. Ceux-ci exigèrent de déplacer la colonie plus loin dans les terres du Yucatán, et deux  ans plus tard Valladolid fut déplacée sur son lieu définitif, au dessus et à l’aide des pierres de l’ancienne cité maya de Zaci-Val.

 

Jusqu’au début du 20ème siècle, Valladolid était la ville la plus importante de la péninsule du Yucatán, et l’une des plus grandes avec Mérida et Campeche, connue dans tout le Mexique en tant que « Valladolid la Sultane de l’Est ». Si son influence économique a diminué depuis, son rayonnement culturel ne s’est en revanche jamais démenti. En effet, des bâtiments de l’époque coloniale aux cénotes accessibles à l’intérieur même de la ville, c’est un condensé de l’identité de la péninsule du Yucatán.

 

Si vous aimez visiter les églises, Valladolid est un stop indispensable pendant votre séjour ! Dans le quartier de Sisal, le couvent de San Bernardino de Siena, construit par des missionnaires franciscains peu de temps après la fondation de la ville, est une merveille, un bâtiment religieux unique au monde avec ses pierres provenant de l’ancienne cité maya. Dans le centre-ville, vous pourrez aussi visiter la cathédrale de San Gervacio. Et il vous suffira de traverser quelques pâtés de maisons  pour arriver au Cénote Zaci. Même dans le reste de la péninsule, il est assez rare de trouver un cénote en ville !

 

Les nombreux restaurants de Valladolid mettent en avant la gastronomie typique du Yucatán. Le plat traditionnel de la région est le « Lomitos », une préparation à base de porc et de sauce tomate. Ne manquez pas l’occasion d’y goûter, ainsi qu’aux nombreux bonbons confectionnés à l’aide des aliments typique du coin, comme le miel, la noix de coco et le maïs. Le genre de saveur qu’on ne trouve qu’ici !

ASSISTANCE ANTICORRUPTION !