Playa del Carmen – Les vacances, mode d’emploi

Playa-del-Carmen-Blog-TouraCancun-1140x530

Playa del Carmen – Les vacances, mode d’emploi

 

Imaginez la scène : vous voyagez avec votre sac à dos à travers le Mexique, vous avez visité des dizaines de petits villages, vous êtes parti en expédition dans la jungle pour observer des temples mayas, et vous avez pris des dizaines de photos de montagnes, de cénotes ou de formations rocheuses souterraines. Et après tout cela vous arrivez en un lieu de détente, où vous pouvez reposer votre tête sur plus d’oreillers que vous n’en avez jamais vu dans un chambre d’hôtel, allumer l’air conditionné, prendre une vraie douche d’eau chaude, et puis aller faire un tour sur la plage, vous mettre en terrasse d’un restaurant et profiter d’une bonne Margarita et d’un ceviche dans la plus pure tradition mexicaine… Hélas, vient le moment de payer l’addition et là c’est le drame !

 

Et voilà, Playa del Carmen c’est ça. Le paradis du touriste, avec tout le confort possible allié à la culture traditionnelle du lieu. Tout cela a un prix, mais il est mérité. Playa del Carmen fait partie des plus belles plages du Mexique. Voici donc : Playa del Carmen – Les vacances, mode d’emploi

 

Pendant longtemps c’était un petit village de pêcheurs qui servait de point de passage pour se rendre sur l’île voisine de Cozumel, où un culte était rendu à Itzel, la déesse de la Lune des mayas. A la fin du 20ème siècle le développement du tourisme à Cancún a fortement stimulé la fréquentation de la région, et Playa del Carmen est devenu une station balnéaire très en vue. Aujourd’hui la ville se décompose en trois zones principales : la zone résidentielle dans laquelle des Mexicains aisés mais aussi nombre d’Américains ont une résidence secondaire et dont l’accès est sécurisé, la zone urbaine au sein de laquelle vivent les habitants à l’année de Playa del Carmen, et la zone touristique, articulée autour de l’effervescente Quinta Avenida (5ème avenue). C’est là que se trouvent la plupart des magasins, des restaurants et des boîtes de nuit. Outre pendant la période de Spring Break avec ses hordes d’étudiants états-uniens, la ville attire encore plus de monde que d’habitude quand elle accueille le BPM Festival (musiques électroniques) en janvier et le Jazz Festival en novembre.

 

Mais quelque soit la période de l’année, on est toujours sûr de trouver de quoi se détendre et s’amuser sur place : plongée, planche à voile, kitesurf, visite des fonds marins ou même farniente sur la plage, aucune activité liée à la mer n’est absente du programme.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin